L’avocat est responsable des erreurs qu’il pourrait commettre.

Le Barreau a souscrit des assurances pour couvrir ce risque.
La première police d’assurances souscrite par le Barreau couvre les avocats si ceux-ci commettent des erreurs ou des fautes de nature à engager leur responsabilité professionnelle.

Dans ces cas, la responsabilité de l’avocat est garantie à concurrence de 1.250.000 €.

La seconde police dénommée « indélicatesse » garantit tout client d’avocat contre d’éventuelles malversations de ceux-ci, tels des détournements de fonds.

Si le Barreau de Nivelles est très heureux de n’avoir jamais dû faire appel à cette police, celle-ci lui paraît indispensable pour donner toutes les garanties voulues en ce domaine aux clients.

L’existence de ces assurances souscrites par l’Ordre et dont profitent dès lors tous les avocats constitue une garantie pour leur clientèle, qui est trop méconnue.