La responsabilité professionnelle de l’avocat, en ce compris lorsqu’il intervient en qualité de mandataire de justice, est assurée par le Barreau qui souscrit lui même les polices pour chacun de ses membres, en ce compris une police « indélicatesse ».

En cas d’erreur de l’avocat, votre dommage est par conséquent nécessairement couvert par ces assurances.